Interview de de Jean-Michel Blanquer

Pas question pour le nouveau ministre d’engager une énième réforme verticale, il souhaite plutôt rétablir la confiance entre les différents acteurs de l’éducation. Professeurs et parents d’abord, avec des mesures concrètes pour les élèves — en particulier en primaire — et une évaluation au fur et à mesure des résultats. Rencontre avec un ministre pragmatique…

Dans le dernier numéro de Famille et éducation

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square